Aperçu du marché immobilier de Montréal pour l’année 2019

L’année 2019 s’annonce forte en émotion, le marché est en plein ébullition : il y a beaucoup d’acheteurs et pas assez de propriétés sur le marché, la demande est plus importante que l’offre. Les surenchères se multiplient et probablement que les prix des propriétés continueront à augmenter considérablement le long du trimestre et probablement au cours de toute l’année 2019.  

La question qu’on se pose souvent est : serait-il le bon moment de devenir propriétaire avant que le marché de l’immobilier ne ressemble de plus en plus à nos voisins de Toronto et que l’accès à la propriété devienne de plus en plus difficile ?  Ou bien serait-il le bon moment de mettre en vente notre propriété ?

Voici quelques chiffres intéressant pour le mois de Janvier 2019 (source : FCIQ) concernant la région métropolitaine de Montréal :

  • Ventes Totales pour les propriétés résidentielles : 2976 propriétés,  cela représente une augmentation de 15% par rapport à l’année 2018.

  • Ventes de résidences unifamiliales : 1674 propriétés, cela représente une augmentation de 17% alors que les nouvelles résidences listées  ont diminué de 12%.

  • Ventes de copropriétés (incluant les condos) 1053, cela représente une augmentation de 17% alors que les nouvelles inscriptions ont diminué de 25%.

 Les délais de ventes moyen en nombre de jours est en nette diminution : 10 jours pour l’unifamiliale et 21 jours pour la copropriété.

D’autres facteurs économiques sont en concordances avec les résultats ci-dessus tels que la création et l’augmentation de l’emploi, diminution du taux de chômage, l’augmentation de la densité de population dans la région métropolitaine ou encore le taux directeur de la banque centrale qui reste inchangé. De plus de nouvelles taxes régionales sont appliquées pour les acheteurs étrangers à Toronto et à Vancouver qui n’existent pas à Montréal. Les taux d’intérêt sont plus élevés et les prêts hypothécaires plus difficiles à obtenir qu’à Montréal (source : Bloomberg).

L’Équipe Bouffard porte aussi beaucoup d’attention à l’évolution du marché de l’immobilier dans les régions avoisinantes de l’ile, plus particulièrement la Rive-sud et la Montérégie en ce qui concerne les maisons unifamiliales. Les nouvelles familles montréalaises sont-elles entrain de migrer pour un meilleur rapport qualité/coût de la vie ? De plus, plusieurs projets de grande infrastructure sont en cours dont le train électrique REM. Serait-il le bon moment d’investir en région ?  

ÉB | Équipe Bouffard
@ : info@equipebouffard.com
Tel : (514) 575 4900 / (514) 377 9567